Les conséquences business du RGPD

Les conséquences business du RGPD

Par Lucile Vincent, le 04/12/2017

Le 23 novembre 2017, l’agence SEVANOVA était présente à une Conférence primordiale : “L’Europe et les données : quelles conséquences business du RGPD ?”

En voici un petit résumé.

 

Frédéric Raffin-Caboisse, CTO et DPO, et Lucile Vincent, Directrice de clientèle, suivent de près le RGPD et ses impacts pour Sevanova et  ses clients. Dans ce but, ils se sont rendus à cette conférence qui était organisé par l’EEMI (Ecole Européenne des Métiers d’Internet) en partenariat avec Girlz in Web.

Les intervenants étaient :

  • Anne-Sophie Taillandier directrice de Teralab
  • Clémence Sottez, chef du service des affaires économiques à la direction de la Conformité de la CNIL

 

Les sujets abordés

Déjà sensibilisés au RGPD, notre volonté n’était pas d’en apprendre les tenants et aboutissants, mais d’en avoir une vision beaucoup plus concrète et orientée business.

La donnée est aujourd’hui considérée comme une “Mine d’or” par de nombreux acteurs du marketing et de la communication. En contrôler son usage serait donc pour certains un frein au développement des entreprises européennes. C’est d’ailleurs ainsi que l’on peut comprendre la célèbre citation de Vincent Cerf, bras armé de Google sur le sujet, lorsqu’il dit “la vie privée pourrait en réalité être une anomalie” (https://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet/20131121.RUE0356/la-vie-privee-une-anomalie-google-de-plus-en-plus-flippant.html)

De nombreuses entreprises et start-up ont d’ailleurs conçu leur modèle économique sur les données personnelles des utilisateurs. Le cas de Critéo a notamment été cité durant cette conférence.

 

La différence culturelle

La base de ces visions opposées sont tout d’abord culturelles, entre les européens et les américains la notion de vie privée différent : elle est primordiale pour tout européen, beaucoup moins fondamentale pour les américains.

Cependant, ce modèle ne peut être imposé au monde. L’Europe impose donc d’autant plus le respect des vies privées de ses résidants à partir du 25 mai 2018.

Une opportunité business

Cette différence culturelle et la prise de conscience grandissante des européens sur le sujet du traitement de leurs données personnelles doit être en fait vues comme de véritable opportunités de différenciation.

Prendre soin des données des utilisateurs est une démarche à forte valeur ajoutée et pour laquelle les européens sont aujourd’hui prêts à investir.

C’est ainsi que nous voyons monter en puissance des entités mettant en avant leur vision protectrice des données de chacun. Comme par exemple :

  • Qwant, le moteur de recherche européen qui défi Google
  • Protonmail, qui propose de chiffrer vos mails – eux-mêmes ne peuvent les lire
  • Xiti ou Piwik, des alternatives à Google Analytics – option d’ailleurs vers laquelle Sevanova se tourne.

 

Nos questions

Cette conférence était aussi l’occasion pour tout le monde de poser des questions concrètes sur l’utilisation des données personnelles pour les utilisateurs inscrits à un service.

Il a été rappelé que la CNIL propose gratuitement ses conseils, pour définir ensemble la sensibilité du modèle économique, un simple appel permet d’avoir les réponses à toutes ses questions.

De plus, nous avons été confortés dans notre élan vers un modèle basé sur de l’open source et valorisant les données personnelles de nos collaborateurs et de nos clients directs et indirects. Nous sommes aujourd’hui à votre service pour vous conseiller dans cette démarche qui est une vraie opportunité pour se démarquer auprès de vos utilisateurs.

Des questions concrètes à nous poser ? Inscrivez-vous à notre petit-déjeuner sur le sujet (au choix Paris ou Lyon), il reste encore quelques places : https://www.sevanova.com/ptitdej-rgpd/

 

A bientôt autour d’un café !

À lire aussi…

Lucile Vincent

Lucile Vincent

Directrice de Clientèle

Commentaires

Laissez nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Partages